CRPG-Recherche

Développements récents

  • Au cours de ces dernières années, j’ai poursuivi le développement des sur la microsonde ionique Cameca IMS 1270 de la mesure des teneurs en volatils (H2O, CO2, F, Cl) et du rapport D/H des minéraux nominalement anhydres et des incluions vitreuses. Un point difficile est la qualification de standards, alors que les quantités d’eau mesurées sont à la limite de détection des méthodes conventionnelles. Un ensemble de feldspath (albite, anortite, orthose), des pyroxènes et des verres basaltiques de synthèse sont en cours de qualification. Nous avons également développé en 2009-2010 la mesure d’ages très jeunes (100 000 à 2 000 000 ans) in situ sur les minéraux uranifères (uraninite, carnotite) par la mesure des déséquilibres radioactifs U-Th-Pb.
  • Les années 2008-2011 sont marquées par la mise en place du projet de microsonde CAMECA IMS 1280 HR2, le prototype d’une nouvelle génération de sondes, capables de travailler à plus haute résolution de masse (M/ΔM > 32 000) avec une meilleur reproductibilité. Ce nouvel instrument, financé dans le contrat de plan Etat-Région, a été installé au CRPG en Novembre 2009 et est entré en service en avril 2010. Il nous permettra au cours des deux prochaines années de développer les mesures isotopiques de haute précision sur les éléments de masses intermédiaires (Si, Ca, Fe, Cu, Zn, Sr…) et les datations in situ K-Ca et Rb-Sr.